Cap Kaliakra

kaliakra_07Sur la route nationale qui joint Vama Veche à Balchic, à quelques kilomètres vers la mer se trouve le Cap Kaliakra, promontoire rocheux qui avance dans les flots. Le site est particulièrement merveilleux. En chemin, le visiteur sera impressionné par la forêt d’éoliennes que les Bulgares ont plantée ici, face aux vents de la Mer Noire.

 


kaliakra_01

Kalli Akra signifie en grec « bon promontoire », c’est à dire un abri sur pour les navires. Sur le lieu d’un temple grec du Vème siècle a été construite une église byzantine dédiée à Saint Nicolas, patron des marins ainsi qu’un fanal. Au XIVème siècle, le seigneur local a fait construire une petite ville avec fortifications, donjon et citernes et en contrebas un débarcadère et des moines installèrent leur ermitage dans les grottes de la falaise.

kaliakra_02kaliakra_03

Après une première attaque repoussée en 1396, les Turcs prirent finalement la cité en 1421. On raconte que 40 vierges préférèrent se jeter du haut de la falaise plutôt que de se rendre. Lors d’une grande croisade contre les turcs en 1444, les croisés furent encerclés lors de la bataille de Kaliakra et échappèrent de justesse mais Ladislas III de Pologne y mourut. Les citernes ayant été détruites durant ce dernier conflit, la cité tomba en ruines et l'est restée depuis.

kaliakra_06kaliakra_04
kaliakra_05kaliakra_07

Le 21 novembre 1912, pendant la première guerre balkanique eut lieu au large de Kaliakra une grande bataille navale entre les flottes ottomane et bulgare. Ce n'est qu'après 1950 que le site fut à nouveau occupé, par les gardiens du phare et radar du Pacte de Varsovie (aujourd'hui de l'OTAN) auxquels se sont joints depuis une vingtaine d'années ceux du Musée archéologique et quelques commerçants. Des archéologues et des naturalistes y travaillent régulièrement.

kaliakra_08kaliakra_09

Une réserve a été créée dans les années 1980 sous l'égide de l'Académie bulgare des sciences, et il est question actuellement de l'intégrer au réseau Natura 2000 de Bulgarie. De nombreuses espèces endémiques de fleurs, d'insectes et d'oiseaux attirent des visiteurs de toute l'Europe.
kaliakra_11kaliakra_10
-oOo-