SLAVA RUSA

slavaharta

Slava Rusa est un village proche de Tulcea, dans la campagne dobrogene de 1500 habitants dépendant de la commune de Slava Cercheza. Il a la particularité de recouvrir en partie une des plus grandes agglomérations romaines de Dobrogea, les sites de Scitia Mica et Ibida ainsi que deux monastères. Mais il est surtout un des villages peupleéde Lipovenes venus au XVIIIème siècle de Russie.

slava_01slava_09

 Le village est domine par des collines boisées a l’altitude maximale de 250 mètres et arrose par la rivière Slava.

slava_06slava_11

slava_16slava_10

slava_12slava_07

Au centre du village se trouve les vestiges du centre culturel qui a brûlé et pour lequel existe un projet européen de réhabilitation en musée. Il ne subsiste que les murs de pierre très bien préservés.

slava_14slava_03

slava_02

 Citadelle Ibida

 Elle est située à la marge ouest du village, dans la vallée de la rivière Slava, seule citadelle du pays traversée par un cours d’eau. On retrouve des traces d’endiguement, de canalisations et de ponts. De nos jours plus de la moitieéde la citadelle se trouve sous le village

 La citadelle a été décrite pour la première fois par le géographe Pamfil Polonic en 1897 comme une ceinture de fortification, aux murs épais flanqués de 33 tours et percés de 3 portes. En 1911, Vasile Parvan l’a identifieécomme étant Ibida (Polis Ibida).
 

Le site archéologique est fort complexe, les fouilles sporadiques ayant mis en lumière des vestiges et traces archéologiques du paléolithique moyen, du néolithique, et des époques romaines, romano byzantines et médiévales.  Au centre de la citadelle, on a découvert une basilique, sept niveaux d’habitations et plus à l’ouest un complexe monastique paléochrétien. A 2,5 km vers l’est on a egalement découvert en 2001 un village gete.


Monastere Uspenia

 C’est un monastère de moines de rite ancien orthodoxe dédié a l’Assomption de la Vierge. Il est situé entre les collines du plateau de Babadag, sur le cours supérieur de la rivière Slava. Il a été élevé au XVIIéme siècle par des moines russes ayant quitté l’endroit où se situe aujourd’hui le monastère Vovidenia.

 Dans l’enceinte se trouvent deux églises : la grande église « Uspenia », construite en 1883 sur le lieu d’une ancienne église de bois et la  petite église (église d’hiver) dédiée aux Saints Archanges Michel et Gabriel On vient ici en pèlerinage pour se recueillir sur les reliques conservées ici.

 L’Eglise Chrétienne Russe de Rite Ancien (Eglise Lipovene) regroupe des chrétiens russes venus s’installer en Roumanie dans la première moitie du XVIIIème siècle, fuyant les persécutions et la terreur imposeé par l’Eglise Orthodoxe Russe et les autorités russes.

 Manastirea Vovidenia

 Le monastère Vovidenia, monastère de nonnes est situé a la marge du village, adossé à une colline boisée. Il a été fondé au XVIIeme, quand les moines russes ont fuit la persécution et érigé un  ermitage et une chapelle de bois. Ils se sont ensuite retirés dans une zone boisée où se trouve aujourd’hui le monastère Uspenia

Dans l’enceinte se trouvent deux églises dédiées à la Vierge dont l’une d’elle a la Vierge de Kazani. Jusqu’en 1994, se furent les deux seules églises de rite ancien en Roumanie quand on été ouverts deux lieux de culte de rite ancien dans le département de Suceava.

Et le dernier attrait de Slava Rusa c'est la présence de nombreux assiniens utilisés pour tirer les charettes et transporter des charges...

slava_05slava_04

slava_08

-oOo-